Des milliers de robots s’activent dans les entrepôts du géant chinois du commerce en ligne, Alibaba, comme chez son concurrent américain, Amazon.